Le Salon

Cette histoire commence au Salon du livre de Sudbury. C’était le printemps… et le printemps à Sudbury c’est quelque chose ! Des gens discutaient avec animation, des auteurs signaient leurs ouvrages, des enfants lisaient avec leurs parents, parfois tout bonnement assis par terre… Une auteure de Vancouver contemplait la scène avec plaisir. C’est alors qu’un dénommé Frédéric lui a suggéré de faire revivre un salon du livre à Vancouver. Le Regroupement des éditeurs franco-canadiens apporterait son soutien. Et, juste comme ça, l’idée du Salon de Vancouver est née.

Un groupe s’est formé et dès la première rencontre, il a été clair que l’enthousiasme était au rendez-vous et que ça prendrait à ce comité organisateur au moins dix salons du livre avant de manquer d’imagination. Table ronde ! Speed booking! Apéro-micro ! Matinée jeunesse ! Site web ! Affiches ! Café croissant ! Livres ! C’était, très simplement, amusant de travailler ensemble ! Et, comme on se demandait où aurait lieu le salon, le Centre culturel a généreusement proposé de l’accueillir dans ses locaux. Des partenaires se sont ajoutés, des auteur.es nous ont contactés, des gens ont offert du vin, des croissants, du bénévolat…

… et voilà qu’une fois encore, c’est le printemps. Vous allez découvrir l’horaire de la fin de semaine, rencontrer de nouveaux auteurs, feuilleter des bouquins de toutes sortes, vivre un peu de magie on l’espère. Ce n’est pas la fin de l’histoire… c’est le début.

Le comité organisateur